centre leela_formation ayurveda_comment la maladie s installe t elle

La maladie s’installe par le déséquilibre des doshas

 

Fonctionnement des doshas

Bien sûr, cet état d’équilibre des doshas (les trois énergies vitales responsables des processus physiologiques et psychologiques) est sans cesse remis en question par différents aspects de la vie, par la façon dont nous menons notre vie, ou encore les choix que nous faisons en permanence :

– le climat et les influences saisonnières, qui ont un effet aisément visible sur la nature ;

– l’âge de la vie, l’heure de la journée qui constituent les rythmes qui régulent nos vies et que les scientifiques étudient aujourd’hui en tant que rythmes biologiques et circadiens, notamment sous la forme de l’activité hormonale ;

– les pensées et les émotions, qui constituent la dimension subtile de nous-même sur laquelle nous pensons avoir peu de contrôle, que nous négligeons souvent et qui forme à la fois l’immense et tout puissant réservoir de notre inconscient ;

– les impressions sensorielles et l’usage souvent inapproprié que nous faisons de nos organes des sens ;

– toutes les substances avec lesquelles nous sommes en contact ou que nous ingérons (aliments, boissons, produits chimiques, de soin ou de beauté, etc.) et qui traversent en permanence nos organes de digestion, d’assimilation et d’élimination ;

– sans compter les grands cycles naturels et cosmiques du mouvement des astres qui constitue notre macrocosme, qui nous impactent plus ou moins silencieusement en permanence…

 

Le rapport entre les doshas et la maladie

Les doshas sont sans arrêt soumis à ces perturbations qui vont progressivement les déséquilibrer, ce qui va générer des troubles d’abord bénins, puis qui vont s’intensifier si la ou les causes du déséquilibre ne sont pas identifiées et stoppées. Cet état temporaire de déséquilibre est nommé vikriti.
De cet état, peut naître progressivement la maladie qui peut se nommer également vikriti, qui n’est rien d’autre qu’une situation de déséquilibre des doshas par rapport à l’état d’équilibre de la constitution. Lorsqu’une personne est exposé de manière excessive ou à des fortes doses répétées à l’un des éléments, un ou plusieurs doshas vont augmenter dans l’organisme ce qui va entraîner la perte de l’équilibre de la constitution natale, c’est là que le début de maladie apparaît. C’est donc le déséquilibre des doshas qui cause la maladie.

Découvrir le centre Leela, centre de formation en Ayurveda Découvrir toutes nos formations   Contacter le centre Leela