Que vous soyez adeptes d’une « chocolatine » à Bordeaux, friands d’un café – croissant – jus d’orange sur une terrasse ensoleillée de Marseille, d’un café noir au bord du Rhône à Lyon ou d’un porridge de saison accompagné d’une boisson chaude… Vous êtes-vous demandé si ce que vous avalez dès le matin était bon pour vous ?

 

 

Que dit l’Ayurvéda à propos du petit-déjeuner, si cher aux cœurs des français ?

 

Selon cette médecine millénaire, l’univers, notre environnement, tout être vivant mais aussi chaque individu humain est composé des 5 grands éléments :

Ether (ou l’espace vibrant) – air – feu – eau- terre.

Ces 5 éléments sont à l’origine de tout ce qui est. Chez l’être humain, ils sont regroupés par paires pour former ce que l’on appelle les 3 doshas ou énergies vitales.

 

L’éther et l’air se combinent pour Vata dosha ; le feu et l’eau pour Pitta dosha ; l’eau et la terre pour Kapha dosha.

 

Ces 3 énergies coexistent en chacun de nous et régissent tous les phénomènes physiologiques du corps humain. Vata est en charge du mouvement (respiration, pulsations cardiaques, élimination), Pitta gère la digestion au sens large et tous les processus de transformation. Il est directement lié à notre feu digestif (agni). Kapha quant à lui nous donne une structure (squelette, muscles, graisses) et a pour rôle principal la lubrification (du cerveau, des poumons, des articulations, avec la salive, les larmes).

 

Vous l’aurez compris, on ne survivrait pas longtemps sans l’une de ces trois énergies.

 

 

De la même façon que tout un chacun possède deux oreilles, un nez, une main avec 5 doigts, nous avons cependant un code ADN unique et des empreintes digitales qu’on ne partage avec personne.

 

Oui, vous êtes unique. Comme tout le monde.

 

Et c’est exactement pour cette raison que ce qui est bon pour vous ne l’est pas nécessairement pour votre voisin, enfant, conjoint ou ami et que les publicitaires se trompent en lancinant que « le petit-déjeuner est le repas le plus important de la journée ».

Cela dépend de ce que l’on mange, du moment où on le mange et de qui le mange.

 

« Que ton aliment soit ta première médecine » disait Hyppocrate au 5ème siècle av. JC. Sans doute était-il inspiré de la sagesse de l’Ayurvéda.

En fonction des doshas prédominants dans votre corps, vous serez plus naturellement attirés par telle ou telle saveur, aurez tendance à sauter un repas facilement, à vous rouler par terre quand le repas n’est pas prêt et que la faim s’empare de vous ou à vous jeter sur des sucreries à la recherche de réconfort.

Sachez que comme pour une voiture, il vous faut trouver le carburant qui vous convienne le mieux.

Si vous mettez du gazole dans une voiture qui fonctionne à l’essence, elle fonctionnera moins longtemps, va s’encrasser pour finalement finir au garage. C’est exactement la même chose pour le corps humain.

 

L’alimentation est un outil majeur de l’Ayurvéda. Alors, Vata, Pitta ou Kapha, que vous faut-il au petit-déjeuner pour être plein de vitalité ?

 

 

Pour Vata et Pitta, le petit-déjeuner idéal se fait entre 6 et 8 h.

 

 

Pour Kapha entre 9 et 10h. Pour Kapha, il s’agit de manger le moins possible. S’il peut sauter le petit-déjeuner, c’est l’idéal.

Son système digestif étant très lent et son feu digestif naturellement amoindri, s’il se remplit trop de nourriture, elle va s’accumuler et la digestion ne se fera pas correctement : des toxines (ama) vont apparaître et s’installer.

 

De façon générale, le corps est intelligent et nous avons envie de ce dont nous avons besoin. Cependant, quand nous accumulons trop de toxines (ama), cette intelligence est brouillée et nous allons être attirés par ce qui est mauvais pour nous. De cette façon on ralentit la digestion et on risque de rencontrer des difficultés d’absorption puisque ama (les toxines) va obstruer les canaux du corps.

 

Pour tous les types de constitution, il est grandement recommandé de choisir ses fruits, légumes et produits alimentaires frais, locaux, de saison, issus de l’agriculture biologique, de la permaculture.

En plus de faire un geste pour la planète, les valeurs nutritives des produits locaux, bio et de saison sont beaucoup plus intéressantes.

 

Il y a un adage disant « manger, c’est voter 3 fois par jour ».

 

Il est important aussi d’adapter ses repas à la saison. Les doshas sont sans cesse en mouvement en nous mais aussi dans la Nature. S’il fait très froid dehors, il est bénéfique de manger chaud pour ne pas aggraver en nous les qualités présentes à l’extérieur (froid, sec, humide, chaud.. par exemple) et qui peut être la cause de déséquilibres .

 

L’essentiel étant bien sûr de prendre plaisir à manger, de prendre le temps de mastiquer, de sentir les odeurs, les textures, de créer des assiettes complètes et colorées pour égayer tous les sens.

 

Alors, tentés par un petit-déjeuner ayurvédique ?

 

Voici  un exemple de petits déjeuners des 4 saisons. Il existe d’autres variantes . L’idée est de respecter les saisons, les saveurs (rasa), l’action métabolique (virya), l’action post digestive (vipaka), les qualités (gunas) et l’action unique (prabvaha) des aliments et l’action sur le mental.

 

Dosha prédominant VATA PITTA KAPHA
Besoins d’une alimentation Chaude, humide, lourde, consistante, hydratante, dense Aromatique, légère, calmante et fraîche Sèche, légère, en quantité modérée, chaude, stimulante.
Saveurs à favoriser Acide (aigre), salé, sucré Douce, amer, astringent Astringent, piquant, amer
Petit-déjeuner Printemps Crème de bouillie d’avoine avec des raisins secs préalablement réhydratés + une infusion épicée ou thé au lait chaud (chai, lait d’or) Flocons de quinoa avec du lait (riz-coco par exemple)

Infusion de peaux d’orange ou ½ tasse de boisson à l’aloe vera

Fraises fraîches

Millet soufflé  dans du jus de pomme chaud avec une touche de cannelle

½ verre de jus de carotte, céléri, gingembre

Petit-déjeuner

Eté

Fruits mélangés ou orge avec de lait chaud (comme un porridge) et des dattes Porrigge farine d’orge + Lait de riz Bol de  fruits Attention aux fruits acides !!

 

Flocons de maïs et poires dans de lait végétal chaud

1 verre de jus d’orange

Petit-déjeuner

Automne

Miam aux fruits :

Banane écrasée avec du jus citron, des graines moulues (sésame grillé, courge, tournesol, noix, noix de cajou), des fruits de saison (sauf agrumes) et une cuillère à soupe d’huile d’amande, de canola ou de sésame

Ou

verre de jus de pruneaux dilué dans l’eau

Rouleaux avoine et figues cuits avec du lait et du sucre brun non raffiné

1 verre de jus de poire

Muffin farine de sarazin

1 tasse de tisane de fleur de sureau  ou de thym, de gimgembre

Petit-déjeuner

Hiver

Purée de porridge d’avoine

Tisane échauffante avec une cuillère a café de ghee

Porridge de bouillie de blé

1 verre d’eau de source chaude

Pomme ou poire cuites avec de la cannelle et une cuillère à café de miel (non cuit)
A éviter Lait de soja, lait de riz (constipe), céréales séchées :  flocons d’avoine secs, café, boissons froides.

Tout ce qui est sec, dur, froid.

Oléagineux en petite quantité

 

Avoine (chauffe),

Boissons chocolatées, boissons glacées, boissons caféinées.

Tout ce qui est piquant, acide, frit.

Laits

Oléagineux en petite quantité

Beurre (préférez le ghee en petite quantité)

Fromages

Boissons chocolatées, les excès de liquide.

Tout ce qui est plein d’eau, liquide, froid, lourd, sucré.